Un stage pour avancer vers l'autre

Un stage pour s'approcher de soi

Tantra, Sexualité,
Spiritualité ?

Je propose ce stage pour aborder la sexualité masculine sous un angle naturel, doux et gradué.

J'utilise des techniques du Yoga, de la danse, de l'improvisation, de la psychologie de groupe et de méditation pour proposer un parcours cohérent et respectueux.

Au contraire des approches 'tantra' qui se basent pour la plupart sur le tantra cachemirien du Vijnanabhairava, je n'utilise pas de références culturelles ou spirituelles hindouistes qui sont propres au contexte culturel de l'Inde, ni son rapport aux religions et à la spiritualité dans le cadre de l'époque médiévale du VIII siècle.

Mon propre parcours d'étude du yoga, la découverte de multiples facettes et courants, mes études d'ayurveda, mon expérience des Indes, de ses cultures, religions et pratiques anciennes m'ont permis progressivement de mieux comprendre les textes, d'utiliser les techniques et d'avoir ma propre expérience du Yoga, mon yoga. Mes pratiques liées au corps sont souvent très techniques de BKS Iyengar et Bernadette de Gasquet. Mes pratiques liées à la respiration, le Pranayama, sont celles du Kriya Yoga Babaji enseigné par Mataji de Parmath Niketan. Mes expériences de médiation sont celles du Vipassana, du Yoga et du Zen. Ma plus grande source d'inspiration est la nature, l'intuition, les hasards de la vie.

La spiritualité a aussi fait partie du voyage et est désormais un de mes bagages. Il s'agit d'un parcours personnel, inspiré par des hindouismes et des bouddhismes variés, le jaïnisme, des philosophies laïques, des experiences méditatives partagées (Upanishads), le taoïsme et le Zen. Les sages qui m'inspirèrent le plus sont d'une nature humble et posée : JD Khrisnamurti du côté laïque et Sri Ramana Maharsi et WeiWuWei qui fait partie de mes lectures récentes.Concernant l'écologie, Vendana Shiva m'a beaucoup appris. Tous m'ont permis aux côtés de mes compagnons de reflexion et de mon intuition, de me guider vers le projet Queer Ashram que je mets en oeuvre et le cadre parfait pour ce stage.

Le yoga que nous pratiquons quasiment tous est avant tout un Yoga moderne du 20e siècle, il s'inspire de la méthode inspiré du Hatha Yoga du VIIIe siècle, un yoga tantrique, la tantra du Hatha Yoga Pradipika de Swatmarama. Ce texte nous a proposé les asanas, a décrit les chakras, les exercices et pratiques pour les découvrir et les utiliser, le Pranayama et des kriyas. Sur cette base, beaucoup de courants se sont construits sous des formes diverses et variées, ascétiques, fantaisistes, volantes, rigolantes, enivrantes, souvent déroutantes, parfois inquiétantes.

Mon approche pour ce stage n'est pas de proposer que la sexualité soit le chemin de la spiritualité ou de l'éveil, ni que l'initiation se fasse par "l'accomplissement du rituel sexuel", et que les " enfants nés de cette union entrent en samadhi spontanément" ou que " l'union du maître et du disciple ... l'initiation individuelle... pratiquant parfois l'union en groupe", et que, "réunis autours du maître, ils connaissent alors le samadhi de la félicité universelle" (Daniel Odier, Tantra Yoga, Albin Michel, page 138, 139).

Mon approche n'est pas une endoctrination à un courant hindouiste médiéval qui se pose en "connaissance suprême" pour justifier de relations hiérarchiques autour de la sexualité. Je préfère démystifier, rendre la parole aux participants, donner des expériences à vivre, proposer des chemins à explorer.

Le guru est en chacun de nous, il n'y a pas de voie unique, ni maître, ni élève. Le rythme, la vibration de chaque personne est un des sujets à explorer. Ce stage "écologie et sexualité masculine" me permet de proposer des outils et des expériences pour avancer vers l'autre en s'approchant de soi.

La sexualité est au coeur de nous, elle est à la fois une ancre et un tourbillon de folie. Elle peut porter un élan d'amour mais aussi nourrir le rejet. Elle peut prendre possession de notre mental et nous guider par la seule envie du plaisir et du désir. Elle peut être motivée par le partage ou par l'égoïsme. La joie peut en être un aboutissement, mais la deception aussi.

Je crois en la sexualité divine, le sacré dans la sexualité, je crois aussi en sa bestialité et sa stupidité. Mais pour cela, ne faut-il pas trouver le chemin pour se connecter au divin et mieux appréhender sa sexualité ? Tous deux sont des chemins personnels et individuels, certains outils peuvent servir de révélateur, j'essaye dans mes stages d'être ce révélateur.

Et l'écologie dans tout cela ? Et bien l'écologie, la base est OIKOS, la maison, le foyer, la connection à soi, la nature, sa nature, le divin, soi, l'autre, dans ce foyer qu'est la sexualité. Le lieu du stage, la vie collective, la préparation de repas végétariens font partie intégrante de l'expérience de ce stage immersif et créatif.

Ecologie & Sexualité masculine

2022, DU 24 AU 28 AOUT
2023, DU 18 AU 21 MAI

200 euros pour les enseignements

Une alternative aux stages "Tantra". Il permet d'aborder en douceur, de façon cohérente, posée et construite un chemin vers la redécouverte de soi, de la relation à soi et à l'autre. Les dimensions énergétiques et sensorielles, le mouvement et les vibrations, le contact et le toucher font partie des outils utilisés pendant cette initiation ouverte exclusivement aux hommes dans un cadre naturiste.

INSCRIPTION SEXUALITÉ MASCULINE